Download Art et beauté dans l'esthétique médiévale by Professor of Semiotics Umberto Eco, Maurice Javion PDF

By Professor of Semiotics Umberto Eco, Maurice Javion

Umberto Eco, "Art et beauté dans l'esthétique médiévale"
Publisher: Grasset | 1997 | ISBN: 2246784719 | French | PDF | 253 pages

Show description

Read or Download Art et beauté dans l'esthétique médiévale PDF

Best italian_1 books

Additional resources for Art et beauté dans l'esthétique médiévale

Example text

L'ÎLE DU JOUR D'AVANT, roman, traduit de l'italien par Jean-Noël Schifano, Grasset, 1996. SIX PROMENADES DANS LES BOIS DU ROMAN ET D'AILLEURS, traduit de l'italien par Myriem Bouzaher, Grasset, 1996. , à Milan, en 1987, sous le titre: ARTE E BELLEZZA NELL'ESTETICA MEDIEVALE 1 INTRODUCTION Ce livre est un précis d'histoire des théories esthétiques élaborées par la culture du Moyen Age latin, du VIe au XVe siècle de notre ère. Il s'agit là, toutefois, d'une définition dont les termes exigent à leur tour d'être définis.

A dessiner des profils, on encourt le risque de laisser croire que chaque penseur, dès lors qu'il utilise la même terminologie et les mêmes formules que ses devanciers, continue de redire les mêmes choses (et pour comprendre que c'est l'inverse qui se produit, il faudrait reconstituer un par un chaque système). Tandis qu'il est plus facile de procéder en passant d'une question à l'autre, dans les limites d'un rapide tour d'horizon - guère plus de deux cents pages consacrées à une durée de presque dix siècles - et de suivre le parcours de certaines formulations, pour s'apercevoir que leur signification se transforme, imperceptiblement dans bien des cas, mais quelquefois de façon fort évidente ; si bien qu'on peut se rendre compte, en fin de trajet, qu'une expression abondamment exploitée, telle que, mettons : forme, était au départ utilisée pour indiquer ce qui est visible en surface, et qu'à la fin elle servait à indiquer ce qui est dissimulé au fond.

P L 182, coll. 915) Mais toute cette richesse n'a-t-elle donc pas été étalée afin d'en attirer d'autre et de favoriser l'afflux des donations aux églises? Auro tectis reliquiis signantur oculi, et loculi aperiuntur. Ostenditur pulcherrima forma sancti vel sanctae alicujus, et eo creditur sanctior, quo coloratior. Les yeux sont attirés par la vue des reliques couvertes d'or, et alors les bourses s'ouvrent. On montre quelque très belle image d'un saint ou d'une sainte, et les saints sont estimés d'autant plus saints qu'ils sont mieux coloriés.

Download PDF sample

Rated 4.42 of 5 – based on 38 votes